Plymouth Cuda 1971

109 995 $ CAN
99 995 $ CAN

Plymouth Cuda 1971

Plymouth Barracuda 1971 : Complete Nut-N-Bolt Rotisserie Restoration – Match number car

La fin des années 60 et le début des années 70 ont été marqués par l’abondance dans l’industrie automobile. Tout semblait permis. Plus un véhicule était gros, puissant et démesuré, plus il était cool. Les voitures prenaient du volume, la force des moteurs était à la hausse chaque année et aucune limite ne paraissait exister. L’expression anglaise Bigger is Better résume parfaitement l’esprit qui prévalait dans le milieu à l’époque.

Cependant, il y avait un marché pour les sportives compactes, les fameux pony car. Les trois grands manufacturiers américains proposaient le leur ;  la Mustang de Ford, la Camaro chez Chevrolet ainsi que la Barracuda à l’enseigne Plymouth. Dans le cas de cette dernière, tristement, elle n’était pas dans le coup. Ainsi, lorsqu’on va décider de la renouveler pour 1970, on va faire les choses autrement.

En fait, on va les simplifier. Surtout, on opte pour un châssis capable d’accueillir tous les moteurs que la compagnie offrait à l’époque, y compris le fameux V8 HEMI de 426 pouces cubes. La nouvelle Barracuda verra son empattement être écourté, sa longueur être amputée d’une quinzaine de centimètres (six pouces), mais sa largeur être accrue. Plymouth lui donnait tous les outils pour qu’elle se démarque, tant sur la route que sur la piste d’accélération.

En 1971, la famille Barracuda comptait trois modèles distincts  : Barracuda, Gran Coupe et Cuda. Cette dernière va connaître une belle popularité, mais ne sera pas le plus choisi par les acheteurs à l’époque. En fait, la production des ‘Cuda s’est chiffrée à 6228 exemplaires coupés et seulement 374 décapotables comparativement à 9459 modèles Barracuda Coupé et 1014 décapotables. La Gran Coupe, offerte seulement en variante coupée, a été assemblée à raison de 1615 unités.

L’intérêt envers le modèle ‘Cuda a crû avec les années. Ce dernier était proposé uniquement avec des moteurs V8, ce qui l’a rendu plus attrayant auprès des collectionneurs. Son tirage, plus faible, ajoute aussi à sa valeur. Voilà pourquoi il faut se méfier des imitations ;  plusieurs ‘Cuda immatriculées aujourd’hui sont nées avec des mécaniques V6 et des écussons Barracuda.

 

Notre exemplaire

La ‘Cuda que vous pouvez voir fait partie de notre collection depuis septembre 2017. Nous l’avons acquise lors de l’encan tenu par le groupe Voitures de Collection Rive-Sud de Lévis, au Québec. Depuis son achat, le compartiment moteur, qui cache un V8 de 340 pouces cubes à quatre barils, a été entièrement nettoyé et affiche une mine spectaculaire. Au passage, une mise au point mécanique a été effectuée. Le différentiel a également été refait. Une boîte manuelle à quatre rapports, une option avec ce V8 à l’époque, est responsable de la transmission de la puissance aux roues arrière. Quant à l’extérieur, il se présentait tel que vous pouvez le voir sur nos photos lors de l’acquisition. Idem pour l’habitacle qui est en excellente condition.

Quant aux autres options dont profite notre version, on parle de la servodirection et des servofreins. À l’intérieur, une instrumentation de type rallye avait été sélectionnée, elle qui mettait de l’avant un compte tours dont la limite est à 8000 révolutions par minute. Du reste, l’équipement standard de la ‘Cuda incluait un capot avec prises d’air, une grille dotée de séparateurs deux tons (gris et couleur de la carrosserie), des volets horizontaux sur la lunette arrière, ainsi que des seuils de portes chromés, notamment.

Quant à la condition du modèle qui vous est proposée, les photos parlent d’elles-mêmes. Cette perle est prête à rouler et faire tourner les têtes, que ce soit sur la route ou lors de rassemblements de voitures anciennes.

Type Classic cars
Kilométrage 000328 miles
Moteur 340 V8
Année 1971
Couleur Orange
Vin BS23H1B206258